2015-06-13

J _ Jumelles

Marianne et Victoire SIMON sont nées à Saint-Tropez, en 1795, le 16 décembre, selon le calendrier c’était le 25 frimaire de l’an 4. 
Leurs prénoms attestent de l’engagement républicain de leurs parents.

Bruno SIMON, capitaine de navire marchand, a 30 ans; leur mère, Appolonie Marquet est une jeune femme de 26 ans. Ils sont mariés depuis trois années. Le père déclare leur naissance (AD 83, Saint-Tropez, naissances 1793-1796, 7E 124/5, p.132/235). Par chance le marin n’est pas en voyage comme lors des naissances de Tropez et de Rose, les deux enfants suivants.

La famille habite au quartier de Cavaillon, à Saint-Tropez. Le recensement, consultable en ligne, nous apprend que Victoire vivra toute sa vie rue de Cavaillon. A quelques maisons de là, rue Fontanette, sa jumelle Marianne est voisine de leur jeune sœur Rose. 

Saint-Tropez

Tout près, le port de la Ponche est le port des pêcheurs.

En 1851, Victoire et Marianne sont marchandes de poissons. Ni l’une ni l’autre ne savent signer.




Évidemment elles épousent des marins et leurs fils seront marins.
Victoire a six enfants, Marianne a cinq enfants.
Leurs fils aînés (nés en 1825 et en 1826) se prénomment Bruno, comme leur grand-père Bruno SIMON.
Bruno, le fils de Victoire et d'Ignace, est mon sosa 8.

A l’âge de 82 ans, les deux sœurs mourront au cours de la même année 1878, l’une le 20 février, l’autre le 6 septembre.

Voir aussi : Victoire et Marianne 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour le commentaire que vous laisserez !