2017-06-17

O_Ossuaire

Le RDVAncestral et le Challenge AZ se combinent pour une visite originale et digne d’un cauchemar.  
J’ai rendez vous avec Gaspard, vous savez le vieillard qui a été guillotiné le 21/12/1793.

C’est une agréable journée de juin, arrivée en avance devant la chapelle Ste-Croix, je me pose au milieu d’un merveilleux jardin où les oiseaux chantent avec enthousiasme et volettent entre les fleurs et les lauriers roses agités par la brise chaude. Le soleil fait briller les ardoises du clocher. Tout invite au bonheur de vivre.

Chapelle expiatoire des Brotteaux, Lyon

Et pourtant c’est un Rendez-vous Ancestral effroyable auquel je me prépare.
L’odeur caractéristique des vieilles églises, mêlée d’encens et d’humidité arrive par bouffées pour me rappeler qu’il est temps d’entrer.
L’escalier en spirale nous fait pénétrer dans les profondeurs d’outre-tombe, il fait de plus en plus froid.
Dans la crypte, le choc est terrible, je savais pourtant que j’allais rencontrer Gaspard perdu dans cet amas d’os, de crânes, de tibias, de clavicules… Tant de crânes empilés, des crânes dont les orbites nous regardent avec leurs yeux absents.
Où se trouve Gaspard ?



Le prêtre qui nous guide explique la Révolution et le siège de Lyon. L’ossuaire conserve les reliques de 2000 victimes, tuées entre octobre 1793 et avril 1794, dont la liste avec les noms, âge et professions est affichée dans la chapelle expiatoire.


Gaspard Margaron est entouré de Lyonnais de toutes conditions sociales, des ouvriers en soie, des marchands, des commis, des domestiques, … quelques nobles, mais surtout des innocents.
Paradoxalement, Gaspard devient l’ancêtre dont je retrouve le plus de traces. Même si je ne peux identifier ses os, je me dis que l’un de ces crânes a pu me faire un clin d’œil alors que je me recueillais devant l’ossuaire.




A consulter sur Gallica (attention il y a des inexactitudes généalogiques)

  • Tableau général des victimes & martyrs de la Révolution, en Lyonnais, Forez et Beaujolais : spécialement sous le régime de la Terreur, 1793-1794  par Antonin Portallier 

Dans cette liste, et donc dans l'ossuaire reposent :


3 commentaires:

  1. Bravo Marie pour avoir combiné les deux rdv généalogiques ! Cette rencontre fait froid dans le dos ! Mais tout le monde n'a pas la chance de faire une rencontre en chair et en os avec l'un de ses ancêtres...

    RépondreSupprimer
  2. Un challenge ne te suffit pas, tu en combines deux ! Félicitations ! Quant à la rencontre avec ton ancêtre, elle n'est pas des plus banales, bravo pour cette idée !
    Merci aussi pour toutes les informations historiques que tu nous apportes depuis le début de ce challenge AZ que tu réussis avec brio !

    RépondreSupprimer
  3. Contente que vous ayez partagé mes frissons lors de cette rencontre.
    Il y a longtemps que je voulais aller dans la crypte et c'est le RDVAncestral, avec la perspective de le partager avec vous, qui m'a décidé à prendre rendez-vous pour la visite de cet ossuaire.

    RépondreSupprimer

Merci pour le commentaire que vous laisserez !