2017-06-10

I_Inventaire série L aux AD

Série L - administration et tribunaux de la période révolutionnaire


Les Archives Départementales conservent les documents de l’époque révolutionnaire (1790-1800) dans un fonds spécifique, la série L.

Je vous parle ici de recherches aux AD 69.
Je vous incite à explorer l’inventaire de l’état général des fonds, en commençant par lire le détail en ligne sur leur site http://archives.rhone.fr/

1 L à 4 L : administration du département
5 L à 30 L : municipalités cantonales
31 L à 34 L : comités révolutionnaires
35 L à 45 L : tribunaux.

Pour le district de Lyon ville, on peut voir différents dossiers, tels ceux-ci, (cote sous-série 2 L) :
2 L 87 Poursuites et arrestations ; lettres adressées à l’agent national par des détenus demandant leur mise en liberté.
2 L 88* Registre des personnes suspectes en état d’arrestation
2 L 92 Surveillance des émigrés et des étrangers ; certificats de non-émigration.

La sous-série 42 L des Tribunaux révolutionnaires est particulièrement intéressante, on peut retrouver dans le dossier des inculpés les pièces justificatives rassemblées lors de leur procès.



En salle de lecture des AD 69, j’ai commencé par ouvrir ce répertoire. Les patronymes sont classés par ordre alphabétique.
Parmi ceux qui m’intéressent : Barou, Lupin et Margaron que je trouve ci-dessous :




42 L 112 renvoie à la cote 2 MI/138/D/31 Ce document est un microfilm en consultation libre.

Il faut dérouler sans plus d’indications, en espérant avoir la chance de s’arrêter sur la page que l’on cherche et ... j’ai failli abandonner.


Voilà un document qui nous apprend que Gaspard Margaron aurait été libéré le 18 octobre 1793. C'est un élément important pour notre enquête, relatée dans le billet précédent, puisque l'on sait qu'il a été guillotiné en décembre. 

Toutes mes recherches n’ont pas donné des résultats car les microfilms sont difficiles à lire. Il reste beaucoup de pistes à suivre pour compléter cette enquête aux Archives du Rhône.

D’autre part cela me donne des idées pour des nouvelles visites sur d’autres départements. Je vous conseille d’explorer les sites des AD avec curiosité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour le commentaire que vous laisserez !