2017-06-07

F_Francois fut fusillé

Les beaux-frères de François Lupin ont pu se sauver en émigrant, comme nous l’avons vu dans l’article précédent : E_Emigrés.
François Lupin avait épousé Marie Anne Margaron, fille de notre ancêtre Gaspard (dont lirons l'histoire demain). Ils avaient une fillette, Marie Henriette, née en 1791.

En 1793, François avait quarante deux ans, il habitait au n°28 place Saint-Clair, à Lyon.

Il était fabriquant de gazes à Lyon, montée de la Grande-Côte.

AD 69 microfilm 2MI /138 D27 

Il a été fusillé le 11 décembre 1793



En 1790, François et Antoine Lupin figuraient sur
la Liste des Citoyens Éligibles aux Places Municipales de la ville de Lyon ...

Pour se faire inscrire, le citoyen doit être majeur de plus de 25 ans, résider dans la ville de Lyon depuis plus d’un an, ne pas être en faillite, ni héritier d’un père en faillite. Il faut payer une contribution directe de trois journées de travail. Nul citoyen ne pourra exercer les fonctions municipales et les fonctions militaires.

François était donc membre du comité de surveillance.

Dénoncé comme royaliste, (voir N : Noms des dénonciateurs et des dénoncés) il a été condamné à mort comme contre-révolutionnaire, le 21 frimaire an 2, par la commission révolutionnaire de Lyon.


Au-delà de l’horreur de ce qui est arrivé à François Lupin et à tant d’autres lyonnais, puisque lors de la Terreur, 1867 personnes ont été exécutées, je viens de réaliser que si André, le beau-frère de François, n’avait pas réussi à s’échapper de prison et à se cacher, mon mari et ses enfants n’existeraient pas.

voir O_Ossuaire où se trouve François Lupin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour le commentaire que vous laisserez !