2017-01-30

Projets généalogiques pour 2017

Puisque le #généathème de janvier propose « j’organise mon année généalogique » comme le font les généablogueurs je vais annoncer mes projets pour 2017.
J’ai tendance à me disperser lorsque je jardine dans ma forêt. Je m’occupe de plusieurs branches et de plusieurs arbres en même temps et j’adore cela. Je sème des graines, je fais des boutures, j’ai une dizaine d’articles en cours d’écriture qui attendent de mûrir pour être récoltés dans mon panier, enfin dans mon blog.

Le ChallengeAZ est en construction, j’ai déjà le thème mais chut...
Réussirai-je à réunir un bouquet plaisant autour des 26 lettres ?


Le projet lié à mon travail sur le fonds de correspondance familiale devrait se centrer sur la période 1914-18. Le coffret bleu que l’on m’a confié contient la correspondance quasi journalière envoyée par Marie à son époux entre 1914 et 1919. Ayant commencé à classer et à lire ces lettres, je prends des notes afin de numériser les pages importantes, mais j’ai pensé déclarer forfait devant la quantité de missives. Or, il se trouve que les Archives de Lyon viennent d’annoncer que leur prochaine exposition aura pour thème la vie quotidienne à Lyon pendant la Grande Guerre. Lors de la semaine de la généalogie en novembre, si je réussis à monter une présentation de ces lettres en croisant les événements qu’elles évoquent, je pourrais proposer ce témoignage sur le vif de nos familles lyonnaises au temps de la Première Guerre mondiale.

Bien sûr, je prévois encore de papillonner sur mille sujets.

J’aimerais avancer mes chantiers généalogiques en cours.

Plusieurs contrats de mariage que j’ai photographiés attendent d’être transcrits et étudiés en détail. Auriez-vous mis au point un modèle de tableau qui permettrait de comparer la valeur des dots au fil des époques, selon les familles ?

J’ai eu la possibilité de numériser des albums de photos inespérées, il faut que je prenne le temps de les relier aux personnes des arbres, même si ce sont des portraits de cousins éloignés à identifier. En croisant les sources, j’ai réussi à poser des noms sur des photographies.

Et voilà une quantité d’histoires à mettre en forme…

4 commentaires:

  1. Quels projets pasdionnants, quelle belle annee de lecture pour nous

    RépondreSupprimer
  2. Quel beau programme ! J'attends le ChallengeAZ avec impatience... et le bouquet sera forcément plaisant à lire !

    RépondreSupprimer
  3. De biens jolis projets ! Une belle année de recherches en perspective... et de lectures pour nous !

    RépondreSupprimer
  4. Chaque mot pesé,comme de coutume !
    Nous voilà rassurés,les accros de cette forêt, dans laquelle les papillons annoncent des merveilleux et denses projets...

    RépondreSupprimer

Merci pour le commentaire que vous laisserez !