2015-02-21

Mamie Rose

Rose demandait à Éléonore Fave sa grand-mère paternelle :
« Plus tard me donneras-tu ta maison ? »
Rose est ma grand-mère. A présent, cette demeure est la mienne et c’est là où je me sens bien. Lorsque je retrouve la maison pour les vacances, j’ouvre la porte avec la grosse clef. S’ensuit un instant extrêmement bref et précieux qui n’apparaît qu’une seule fois au début du séjour, un instant où je respire cette odeur spéciale qui réveille des émotions liées au territoire de mon enfance.