2017-01-20

Une feuille cachée sous une poutre _7

Lumières et ombres sur le papier brûlé

A ce moment de l’enquête, il est temps de faire le point sur les hypothèses.

L’époque où a été écrit ce document se situe entre 1690 et 1736.
On se souvient qu’à partir de juin 1720 jusqu’en 1722, pour limiter la propagation de la peste depuis Marseille, la circulation était extrêmement réglementée. Chez nous, la porte de la Guardi était fermée, Saint-Julien entouré de ses remparts a été épargné. Les cavaliers n’auraient pas circulé aussi librement sur les routes jusqu’à Aix.


Cette feuille tient de manière très précise les comptes des dépenses « deschargement » et des reçus « chargement » 

Qui donne l’argent ?
Le scripteur (2 lt)
Le sieur trésorier (54 lt) (puis 14 lt 1s)
Le sieur André Berne (9 lt) de St-Paul, le sieur Giraudene (48 lt).
Le sieur Perrin, cette somme (12 lt)  lui est remboursée à la ligne suivante.

Ces deux derniers et celui qui écrit sont-ils les trois consuls ? 
« pour la depense de nous trois consuls »

En Provence, sous l’ancien régime, les consuls sont désignés pour un an par la communauté d’habitants. Ils ont un rôle de gestion du budget, d’entretien du bourg, ils s’occupent des affaires de police. Une de leurs fonctions est de répartir et de lever les impôts dus au roi : la taille et la capitation.
Les consuls semblent faire preuve de bienveillance pour jeunesse. Ils donnent de l’argent, ils se déplacent personnellement pour suivre l’affaire qui nous intéresse.
Des hommes en prison sont libérés, le retour de Joseph Féraud a coûté cher : 13lt.

 Qui sont les miliciens ?

Ces hommes doivent-ils participer à l’armée royale ou bien à la défense du bourg ?
Il n’y aurait sûrement pas autant d’embarras avec la milice villageoise constituée de jeunes gens des familles du pays.
Pour la milice royale, il ne doit pas y avoir beaucoup de volontaires. Les consuls doivent organiser un tirage au sort, ils font une sélection par l’âge, la taille, la capacité physique, la situation de famille, en favorisant l’exemption de certains.
 « Les hommes miliciens vieux et nouveaux »  les anciens seraient ceux qui ont fait leur temps dans la milice alors que les nouveaux sont enrôlés récemment.
Le but de cette affaire semble bien être de ramener des hommes dans la milice royale.
« au sujet des 3 hommes de milice dont notre com[munau]té..est obligee de fournir » 

Il faut donc trouver des remplaçants, et pour cela offrir de l’argent au recruteur et aux remplaçants.
« plus à Jean François Ambrois pour nous avoir indiqué des jeunes hommes et vaqué deux jours 1 lt 4 sols »


Il reste des zones d’ombre dans cette feuille brûlée.

Pourquoi cacher cette feuille ? Il doit s’agir d’une caisse noire, mais quelle raison pourrait la justifier.  Ces comptes apparaissent honnêtes, on note la participation du comptable et du sieur trésorier dont on peut supposer qu’il s’agit de la même personne.
Il se pourrait que les comptes réels ne doivent pas être communiqués aux représentants du roi.
Le contexte historique mériterait d’être précisé. Que se passait-il en Provence ? Était-ce un temps de guerre ou de paix ? Qui était le roi ?

Il faudrait chercher l’emprisonnement de Joseph Féraud les fonds judiciaires de l’ancien Régime, aux Archives à Aix ? Sans date exacte la recherche risque d’être laborieuse, mais cela permettrait de connaître le nom des autres hommes emprisonnés avec lui et surtout le motif de l’arrestation.
Lorsque je feuilletterai les registres aux Archives du Var, je serai dorénavant attentive aux actes passés par les consuls du bourg qui pourraient m’apprendre leur nom. 

Auriez-vous des hypothèses à suggérer ?


2017-01-17

Une feuille cachée sous une poutre _6

Document et transcription

Vous l'attendiez, voici enfin le fameux document qui fait l’objet d’une série d’épisodes pécédents. Nous avons tenté de comprendre pourquoi il a été caché sous la poutre.

Le #généathème de janvier des généablogueurs est justement #paléographie.

L’exercice est passionnant, mes yeux ont réussi à retrouver les mots tracés par le mystérieux scripteur. J’indique par un point d’interrogation les transcriptions dont je ne suis pas sûre. Les points de suspensions marquent les lacunes puisque cette feuille a en partie brûlé.
Toutes suggestions de la part de lecteurs confirmés seront les bienvenues.



Transcription

Chargement

Receu du s[ieu]r tresorier pour servir ?..........  depart
dont  la suite des jeunes hommes a donné  .lieu..  au sujet
des 3 hommes de milice dont notre  com[munau]té..est obligee de
fournir                                                                                               5 4  lt
plus du S[ieu]r... André Berne au lieu de St Pol                                9
plus du S[ieu]r Giraudene ?                                                              4 8
plus du S[ieu]r Perrin                                                                   1 2
fourni de mon propre                                                                        2
                                                                                                   1 2 5   lt
Deschargement

jay paiye
paiyé par le comptable au S[ieu]r  Perrin
les 12 lt par lui fourni

(3 ou 8 ? ) mars 
ayant  parti pour aix  avec  les miliciens
.   et à la dinée  Rians             compris les
...                                                                                                       5 lt . s
plus                                         Jean Baptiste  ..
                                               étant à Rians
                                               milicien pour boire                             6
paye ?                                                 à Vauvenaques                        1 lt 5
                                   la prison
                                                                                              2 lt
                                                                                              1 lt 1
                                                                                  2 lt
[St ?]  jullien                                                              1 lt 1
 aix ?   cavallier                                  2 lt
 pour le diner des hommes detennus
aux prisons                                                                1 lt 12

page 2

pour le retourd de Joseph Feraud l'un des hommes
détennus d'Aix à St Julien                                        13 lt
pour le soupé de deux hommes à la prison                1 lt

Le 25 mars
pour diner aux deux miliciens                                                1 lt
p les miliciens après la reception  de Laurens
Berne  et de François Brun ce dernier  detennu
pour lors per ?  permision ? de l ordre de M[essi]re
Perrin et S[ieu]r Gastaud pour ...?
pour la depence  de nous trois consuls y
compris les chevaux                                                  19 lt 16 s
p. le diné des deux vieux / iceux ? miliciens
et soupé ce dit jour ; jour de son arrivée                              
à Aix                                                                          2 lt

p les deux miliciens aux cazernes
..t pour 3 jours                                                                      

mesme jour ayant parti avec deux
cavalliers  porter .. .. d'Aix à Venelle
p[our] le soupé a Pairolle   y compris les chevaux

  mars
p[our] leau de vie avant [par?]tir de Pairolle
à dix? heures de matin           palliere
de Cadarache                                                                         2 sols
p[our]  le diner à l aber ?  palliere      au
terroir de Cadarache   [compr]is les chevaux             1 lt 10 sol
pour la depence  du milic...
a la dite bastide ... ?
souper à St Pol et lors de la …
St Pol  p ... compris les chevaux

27 mars
pour la dinée des deux consuls …  miliciens
y compris les chevaux
pour la depense arrivant à  .oir
et pour les 3 miliciens      aux cazernes                      2 lt
                                                                                  _______
                                                                                   41 lt ..
p.3
p.le soupér des deux consuls                                     1 lt 12 s

28 mars
pour le diner des miliciens jour de la
recepte                                                                           1 lt 10s
apres la recepte et pour souper                                   1 lt 10s
pour la depense du cheval                                         3 lt
plus donné 18 sols aux h miliciens
vieux et nouveau  et en                      en presence
de S[ieu]r Perrin qui axcele.eront ? .... de lui 
donner quelque chose pour boire                                           18 s

29 mars
por la dinée revenant d'Aix à St Julien                      15 lt
pour le cheval                                                                        10 sols
P[our] le dejeuné à Rians                                          24
pour le cheval
donné a Francois Brun et Laurens
                        et Joseph Martin
Berne miliciens de l'ordre de M[essi]re
Genteaume ....                                                            4 lt
P[our] les be laines ? du. ...    ette  cavalliers 30 lt
et leur camarade
plus donné au _____ de l'ordre
de M. Dessene n[otai]re et autres
bourgeois pour a                     etre dans
la nuit ...                                 et autres
qui les a  [b]astides et ... au village                            3 lt
                                                                                   10lt 48 s
                                                                                   _________
                                                                                   19 lt 11 sols

p.4
plus à Jean François Ambrois pour nous
avoir indiqué des jeunes hommes et vaqué
deux jours                                                                  1 lt 4 sols

autre chergement
receu du s[ieu]r tresorier                                            14 lt 3
plus receu                                                                      2 lt

dechargement

payé au Joseph Audibert hoste pour celle ...
a son logis lors des miliciens paisses ? et rep...
à son logis                                                                  17 lt 3s
paiye a Joseph Feraud
et à Pol Burle po[ur] vacations par eux 
au sujet  de la . ..         la jeunesse  et  pour 
nous servir ...     pour en prendre
et pour un  ..               et jour une li[vre]
chescuns et y                                                             2 lt


Si vous voulez télécharger ces photos en haute définition,
je vous invite à voir l’album sur ma page Facebook que vous pouvez suivre.

https://www.facebook.com/LaforetdeBriqueloup/

Pour lire les premiers épisodes de cette enquête, 
suivre les liens dans la colonne du milieu . 
C'est là, en bas à droite 

2017-01-15

Une feuille cachée sous une poutre _ 5

Les hommes

Il est temps de dévoiler des indices contenus dans ce document pour comprendre ces jeunes hommes qui effectuent tant de déplacements sur les chemins jusqu’à Aix.

Oh ! voilà une chose à laquelle on ne s’attendait pas, je suis désolée de vous apprendre que certains sont détenus à la prison d’Aix.
On peut vraiment se demander pour quelle raison ils ont été arrêtés. Des rebelles, des insoumis probablement.
Je suis sûre que ce ne sont pas des mauvais garçons. Les autorités payent pour leur fournir des repas convenables :
pour le diner des hommes detennus aux prisons       1 lt 12


Ah ! l’un d’eux est libéré, son retour coûte très cher :

pour le retourd de Joseph Feraud l'un des hommes
détennus d'Aix à St Julien                                                    13 lt                                                                      ...
pour le soupé de deux hommes à la prison                         1 lt

Donc il y avait trois hommes emprisonnés, deux sont restés et demandent à souper.


Alors que font nos hommes ?

dont  la suite des jeunes hommes a donné  .lieu..  au sujet
des 3 hommes de milice dont notre  com[munau]té..est obligee de fournir


Voilà : il n’y avait sûrement guère de candidats volontaires pour s’enrôler dans la milice. Ceux qui étaient désignés par le tirage au sort préféraient prendre la poudre d’escampette. Pour trouver des remplaçants, il fallait payer.


plus à Jean François Ambrois pour nous avoir indiqué des jeunes hommes et vaqué deux jours              1 lt 4 sols

Les personnages principaux sont les trois consuls (de la communauté de Saint-Julien). Celui qui écrit le document pourrait être un des trois, puisqu’il dit :
pour la depence  de nous    trois consuls y compris les chevaux : 19 lt 16 s




Pour lire le début de l'enquête suivez les liens :

Présentation : Une feuille cachée sous une poutre brûlée_1
Les patronymes  : Une feuille cachée sous une poutre _2
Les lieux : Une feuille cachée sous une poutre _3
Les comptes : Une feuille cachée sous une poutre_4



2017-01-09

Une feuille cachée sous une poutre _ 4

Les comptes


Ce document est une feuille de comptes, il est temps de se pencher sur ces additions comme l’a fait l’homme qui a transcrit en détail les sommes payées par le comptable.
La question demeure, on se demande pourquoi il a soigneusement caché ces comptes sous la poutre de sa maison. Était-ce sa maison d’ailleurs ?


Les voyageurs ont déboursé de l’argent pour leurs repas.
On apprend donc que le prix d’un repas de deux hommes ne coûte pas moins d’une livre tournois : 1lt
la nourriture et les soins  du cheval :10 sols. 

Reprenons la page qui a probablement été écrite le 26 mars, transcrite dans l’article précédent.

Mes yeux se sont affûtés pour déterminer ce que les voyageurs ont consommé avant de partir de Peyrolles, et qu’ils ont payé 2 sols.


La dinée   ?
ou
L’eau de vie avant de partir de pairolle
Je crois que boire un petit verre était bien nécessaire pour se donner du courage.


27 mars
pour la dinée des deux consuls …
y compris les chevaux

En Provence autrefois,
on déjeunait le matin, 
on dînait à la mi-journée 
et on soupait le soir.

Selon les jours apparaissent deux hommes ou trois hommes voire plus, on ne connait  pas leur identité. Ils sont accompagnés d’un cheval ou de chevaux .

Le 28 mars, sur la page ci-dessous, la dépense pour le cheval semble chère, sauf si je n’ai pas bien lu. Peut-être a-t-il fallu changer de cheval.

après la recepte et pour souper            1 lt 10 sols
pour la depense du cheval                   3 lt


Promis, dans le prochain article, je vous en dis plus sur ces hommes …



Pour lire le début de l'enquête suivez les liens :

Présentation : Une feuille cachée sous une poutre brûlée_1
Les patronymes  : Une feuille cachée sous une poutre _2
Les lieux : Une feuille cachée sous une poutre _3

2017-01-05

Une feuille cachée sous une poutre _3

Les lieux

Déchiffrer les lieux est un excellent fil conducteur pour essayer de comprendre cette affaire. Lisant et relisant ce document, le trajet va se dessiner.

 « ayant parti pour aix »

Si l’on part de Saint-Julien pour aller à Aix-en-Provence, le trajet, par la route la plus rapide que nous choisissons aujourd’hui, prend quarante minutes. A pied, un bon marcheur parcourt la cinquantaine de kilomètres en treize heures.


Nous sommes dans la Provence verte, certains chemins suivent la Durance, d’autres contournent le massif de la Sainte-Victoire. 
On peut les retracer sur une carte ancienne …


Observons encore le document, l’absence de majuscules et l’orthographe font la saveur de ce chapelet de bourgs dans lesquels nos hommes font halte :

Aix _ Venelles _  Peyrolles _   Cadarache _ St-Paul[-lès-Durance] _ Vauvenargues  _  Rians ...

Nous verrons les comptes dans l’article suivant, ils n’apparaissent donc pas ici.

Le 25 mars
Mesme jour ayant parti avec deux cavalliers porter … d’aix à venelle
p[ou]r le soupé a pairolle y compris les chevaux

.. mars (probablement le 26)
p[our] leau de vie avant [par?]tir de pairolle
à dix? heures de matin  ...         palliere
de cadarache                                                   
p[our]  le diner à l aber[ge ?]  palliere au
terroir de cadarache      [compr]is les chevaux                   
pour la depence  du ...
a la dite bastide ..?
souper à st Pol et lors de ...
st Pol  p ... compris les chevaux 

29 mars
por la dinée revenant  d'aix à st Julien  
pour le cheval                                            
P[our] le dejeuné à rians                                                       

Plus je lis et relis ce document, plus ces trajets apparaissent confus. 
Dans les quatre lignes écrites le 29 mars, les hommes ont fait la route d’Aix à Saint-Julien en un jour, avec une halte pour déjeuner à Rians.

Pourquoi ne pas aller plus vite le 25 mars ? Pourquoi tous ces détours le jour suivant ?

(la suite à lire dans les prochains billets …)

Pour lire le début de l'enquête suivez les liens :

Présentation : Une feuille cachée sous une poutre brûlée_1
Les patronymes  : Une feuille cachée sous une poutre _2
Pour lire la suite :
Les comptes : Une feuille cachée sous une poutre_4